assurance pret immobilier

Une assurance de pret immobilier pas cher


Je réalise la simulation de mon assurance pret


Avec votre demande de devis assurance de pret en ligne : économisez jusqu'à 70% sur votre assurance de credit grâce aux taux négociés du courtier assurance de pret pas cher parmis les plus bas auprès des compagnies leaders en assurance de prêt.


Nous comparons pour vous le tarif dans les plus grandes compagnies.Vous gagnez du temps, de l'argent, en obtenant les mêmes garanties.


Pour obtenir un prêt, l’assurance crédit est obligatoire en garantie de votre etablissement bancaire.


l’assurance de prêt  protége aussi votre patrimoine et votre investissement immobilier.


Depuis la dernière loi votre banquier ne peut vous imposer son contrat d’assurance pour la couverure de votre emprunt immobilier.


Vous pouvez comparer avec un autre assureur que celui proposé par votre banque conformément à la loi Lagarde.

Assurance pret immobilier pas cher

Souscrivez votre Assurance de prêt en 2 minutes

assurance pret immobilier

Le Meilleur Prix pour votre Assurance de Prêt Immobilier


Devis Gratuit et Sans Engagement -  Comparez et Economisez

Exemple de couverture assurance de pret


Pret immobilier simulation


Le pret immobilier simulation donne un premier aperçu de ce que sera la situation financière de l’emprunteur une fois le crédit accordé. Il permet également d’évaluer si oui ou non le projet est réalisable. Avant toute démarche, il est conseillé de procéder à un pret immobilier simulation non seulement pour avoir une petite idée des conditions financières mais aussi pour noter les différentes options qui se présentent. Le pret immobilier simulation s’avère également essentiel pour comparer les offres des différentes institutions de crédit.


Les principaux outils de simulation de coût


Il existe différents types de simulateurs mais les plus importants pour le pret immobilier simulation sont les suivants :


Le simulateur du taux d’endettement : ce taux évalue la part du remboursement dans le budget.


Le simulateur du taux effectif global : ce taux permet d’évaluer le coût réel de l’emprunt. Son mode de calcul a été défini par l’Union Européennes dans un souci de faciliter les comparaisons.


Le simulateur du taux d’amortissement : le tableau d’amortissement qui en ressort permet d’avoir une visibilité concernant l’évolution du remboursement.


Le simulateur du capital maximal : il permet de connaître le montant maximal que empruntable en fonction des mensualités et de la durée.


La simulation qualitative : anticiper l’evaluation du dossier par l’etablissement de credit


Le pret immobilier simulation ne se limite pas à l’évaluation numérique du dossier de l’emprunteur. Des critères qualitatifs sont également intégrés dans l’étude préalable du projet immobilier. Il convient d’anticiper le comportement de celui qui traitera la demande pour optimiser les chances d’obtenir le prêt.


La constitution d’un dossier de demande de prêt doit se faire avec le plus grand soin. L’organisme cherchera par tous les moyens des indices qui révèleront le risque d’insolvabilité de son client.


L’apport personnel doit être au moins égal à 10% de la valeur du bien immobilier ; ce montant n’intégre ni les frais de notaires et les guaranties. Ce dernier traduit la capacité d’épargne du demandeur et assure une meilleure couverture de l’institution de crédit.


Le taux d’endettement idéal est de 25% du revenu net annuel. Plus ce dernier est faible plus l’établissement de crédit est confiant sur la capacité de l’emprunteur à respecter le remboursement de ses échéances.


La nature du contrat de travail et l’ancienneté dans son emploi contribue à l’évaluation de la régularité et de la stabilité des revenus. Ainsi un CDI sera préféré à un CDD et une ancienneté de dix ans sera appréciée par rapport à une période d’essais. Depuis le début de la récession économique, de plus en plus d’organismes prennent également en compte l’ancienneté de l’emprunteur dans sa fonction.


Le comportement financier doit être cohérent et excellent. Généralement, l’établissement de crédit demande les relevés bancaires des précédents mois. La capacité d’épargne sera également évaluée.


La durée de l’épargne ne doit pas être trop longue pour réduire les risques d’insolvabilité.


L’objet de l’achat doit être pertinent : le choix de la localisation géographique, l’ampleur et la nature des travaux doivent toujours faire l’objet d’explications auprès de l’organisme.

Pret immobilier et assurance calcul


Le pret immobilier calcul semble réserver aux professionnels. En effet, un crédit immobilier comporte tellement de données qu’il est difficile de s’y retrouver sans initiation. Chacune de ces données est calculée grâce à des formules souvent compliqués. Cet état des lieux explique l’apparition des calculettes financières mises à la disposition du public sur les sites des courtiers en prêt immobiliers et des établissements financiers. Dans le cadre des stratégies commerciales de ces organismes, ces calculettes facilitant le prêt immobilier calcul sont mises à la disposition du public gratuitement.


S’initier au pret immobilier calcul consiste dans un premier temps à connaître les variables qui rentrent en compte dans un dossier de prêt immobilier. Cependant, sauf pour enrichir sa culture financière, il ne sert à rien de maîtriser les formules mathématiques. Il existe suffisamment de calculettes sur le net grâce auquel le prêt immobilier calcul devient un jeu d’enfant.


Le pret immobilier calcul s’effectue à toutes les étapes d’une demande de crédit : lors de la constitution du dossier (simulation en ligne), lors de la signature du contrat (taux d’intérêt définitif, montant des mensualités, montant total à rembourser) et lors du paiement des échéances (tableau des amortissements).


Les différentes variables de prix à calculer assurance et taux d'emprunt


Lors d’un prêt immobilier il convient de connaître les données suivantes pour une excellente visibilité :


Les mensualités de remboursement

La capacité d’emprunt

Le taux d’endettement

Les frais de notaires qui sont fonction de la nature du bien à acquérir

La possibilité de bénéficier d’un taux zéro

Le tableau d’amortissement

Les frais de garantie

La durée idéale du remboursement

La possibilité de bénéficier d’une réduction d’impôt

Différence entre calculette financière et le simulateur de prêt


Les calculettes financières fournissent des informations plus ou moins proches de la réalité. Elles sont là pour informer l’internaute sur les différentes possibilités qui s’offrent à lui. Celui-ci peut changer les variables inscrits sur l’interface à tout moment et envisager ainsi plusieurs scénarios. Ces calculettes sont généralement accompagnées de représentations graphiques.


Le simulateur de prêt est un formulaire à compléter pour obtenir un devis complet sur le financement du projet immobilier. Il se divise généralement en trois parties : la description du projet, la situation personnelle du demandeur notamment financière et bancaire, et les coordonnées. Cette étape est importante car d’une part elle permet de comparer différentes propositions mais de plus le devis est en fait une offre personnalisée. Il est important de noter que le taux effectif global est différent d’un individu à un autre : son montant dépend de la situation financière de ce dernier. La durée du remboursement également influe considérablement sur le taux.


Le taux effectif global


Le TEG est l’élément central d’un prêt immobilier. Il intègre dans son calcul tous les frais dont l’emprunteur s’acquittera obligatoirement. C’est également un outil de comparaison fiable car il reflète parfaitement la réalité


Le TEG doit toujours être inférieur au taux d’usure. Celui-ci est imposé par le gouvernement et s’applique impérativement aux prêts aux particuliers.

Pret immobilier taux assurance


Lorsque l’on parle de pret immobilier taux, le montant du taux d’intérêt nous vient tout de suite à l’esprit : 3%, 7%, 8%. La question du pret immobilier taux va au-delà d’une simple comparaison entre les différents taux proposés par les organismes de crédit. La véritable problématique en matière de prêt immobilier taux réside dans le choix entre taux fixe et taux variable. Chacun présente des avantages et inconvénients dont les impacts doivent être rigoureusement étudiés en tenant compte de la durée de l’emprunt. idem pour les assurance ou untaux est appliqué


Les différents taux dans les crédits


Le taux effectif global et taux assurance


En matière de prêt immobilier taux, le TEG mérite une attention particulière car il détermine le coût réel du crédit. Tous les éléments ayant engendré un frais pour l’emprunteur lors de la procédure de demande de prêt y sont obligatoirement inclus (frais de dossier, coût de l’assurance, frais de garantie …etc). Ce TEG est impérativement communiqué dans le contrat de prêt. Enfin, c’est de loin l’indicateur idéal pour réaliser des comparaisons entre différents établissements.


Le taux d’usure


Ce taux est le garde fou des banques. Ces dernieres ne sont pas autorisées à proposer un TEG supérieur au taux d’usure.Si le cas se produit malgré tout, le prêt est qualifié d’usuraire.


Le taux d’usure est calculé tous les trimestres puis communiqué au Journal Officiel. Il est obtenu en ajoutant au TEG moyen du précédent trimestre le tier de sa valeur.


Le taux fixe


Le taux fixe est le même pendant toute la durée du prêt : les échéances périodiques sont constantes jusqu’à ce que le prêt soit intégralement remboursé. Les organismes de crédit révisent le taux fixe en fonction des taux du marché obligataire.


Le taux variable


Les taux variables évoluent en fonction des indices de référence. Les plus connus sont l’Euribor trois mois et l’Euribor douze mois. Avec le premier la mise à jour s’effectue tous les trois mois alors qu’avec le deuxième le taux est réajusté après une année.


Les critère de choix de votre assurance et taux fixe ou variable


Alors que le taux fixe procure une sécurité certaine, le taux variable permet d’effectuer des économies en jouant sur les variations des indices. Le choix d’un type de pret immobilier taux doit se faire avec subtilité car il nécessite une connaissance des tendances des marchés. Depuis les années 90, le taux variable est la formule gagnante pour plusieurs raisons : faible taux en début de remboursement, tendance à la baisse de la valeur des indices de référence en raison d’une politique monétaire européenne rigoriste et mise en place de procédure de protection de l’emprunteur contre les risques de variation(taux planché et plafonné ).


Le taux variable présente des avantages très appréciés des emprunteurs. Il est inférieur au taux fixe pendant les cinqs premières années et il permet une économie parfois très importante en cas de baisse du taux.


Mais chaque médaille possède une revère. Une hausse des indices de référence augmentera le montant des mensualités. Le coût de l’emprunt devient plus elevé que si le choix initial a porté sur un taux fixe.